Demain, votre intitulé de poste, ce sera quoi ?

TechSell GROUP

Conseils emploi

Publié le 16 Apr 2018

Aujourd’hui, de nouveaux intitulés de postes voient constamment le jour sur les réseaux professionnels. Mais derrière ces nouvelles dénominations, qu’y a-t-il vraiment ? En réalité, souvent un seul et même poste mais qui porte différentes étiquettes selon ce que l’entreprise veut véhiculer comme message et comme vision : une dénomination en anglais, pour montrer son ouverture sur l’international ; un intitulé concis, court et efficace ; ou encore un jargon que seuls les aficionados maîtriseront. Et le vôtre, quel intitulé portera-t-il demain ?

Do you speak english ?

CEO pour Président Directeur Général (Chief Executive Officer), COO pour Directeur Général (Chief Operatig Officer), Project Manager pour Chef de Projet, Account Executive pour Ingénieur Commercial, Executive pour Cadre… L’anglais est devenu monnaie courante dans le monde professionnel, y compris sur les cartes de visite.

Alors qu’avant, un intitulé de poste était clair, précis et commun à toutes les entreprises du même secteur, aujourd’hui chacun s’approprie son propre langage. Mais l’anglais ne semblant plus suffisant, on a jugé bon de lui attribuer d’autres termes encore plus techniques, plus jargonneux.

Ainsi ont vu le jour des « chief evangelist officer », des « sales development representative » ou encore des « Senior Licensing Executive ». Soyons honnêtes, ces intitulés ne clarifient en rien les missions du poste en question.

Bien dans son job, bien dans son intitulé de poste

Mais ça, c’est déjà devenu « has been ». Aujourd’hui, on est passé au « rebranding de poste » (oui, de l’anglais, encore). Ça consiste en quoi ? Au-delà d’une pure traduction du poste en anglais, on va totalement le reformuler en lui injectant de nouvelles notions en phase avec notre temps et les aspirations des salariés.

Et depuis quelques années, ce sont les notions de bonheur et de bien-être au travail qui reviennent souvent, en particulier dans le domaine des ressources humaines. Car les dirigeants des entreprises ont bien compris que ces deux notions sont désormais indispensables à l’épanouissement de leurs salariés. C’est donc tout naturellement qu’on a revu les intitulés des RH qui ont pour mission la bonne administration des équipes : Chief Happiness Officer, Chief Happiness Manager, Talent & Happiness manager… Cette tendance peut faire sourire mais c’est devenu un vrai positionnement d’entreprise, désireuse d’envoyer un signal fort et positif au reste de l’entreprise.

Et c’est pas fini !

Demain, votre poste sera totalement inventé : vous serez peut-être un « futurist » ou « futurologue ». Ça vous parle ? Non ? C’est normal, car ce n’est pas l’effet recherché. L’objectif ne sera pas de formuler un intitulé qui définira clairement vos missions et ce que vous faites, mais d’être plus « conceptuel » pour piquer la curiosité.

C’est réussi non ? L’essentiel sera de renvoyer l’image d’une entreprise positive, dynamique, en phase avec la société et ses changements. Dans quel but ? Séduire les futurs clients de votre entreprise, toujours à la recherche de nouveautés, de concepts, de surprise. Et qui sait, peut-être que demain, votre patron vous demandera de redéfinir vous-même votre intitulé de poste.

Alors pour être inspiré, allez faire un tour sur ce générateur d’intitulés : http://siliconvalleyjobtitlegenerator.tumblr.com/

A PROPOS DE NOUS

Agences d’externalisation Sales & Marketing Services. Prestataire Leader du marché High-Tech, Sport & Mode. Concepteur de dispositifs Trade et Sell-Out sur le parcours shopper.

Contact

96 avenue du Général Leclerc
92100 Boulogne-Billancourt

01 55 60 21 50